LA JOURNE DE LA JUPE - ARTE

Publié le par Sémiramis

Hier soir est passé sur ARTE  le film "La journée de la Jupe" en avant-première avant sa sortie en salles la semaine prochaine ( tout comme cela avait été le cas du Peril Jeune de Cedric Klapisch ).



LE PITCH:
Sonia est professeur de français dans un collège « difficile ». Confrontée à la difficulté d’enseigner et au départ de son mari, elle est au bord de la dépression nerveuse. Le jour où elle découvre un revolver dans le sac d’un de ses élèves, elle s’en empare : dans la confusion, un coup part et blesse l’élève à la jambe. Son dérapage la propulse, malgré elle, dans une véritable prise d’otages : intervention policière et politique, panique des parents, réactions du proviseur et des autres professeurs, arrivée en force des médias… À la faveur de ce huis-clos, les masques tombent. L’extérieur s’invite à l’intérieur…



Lecteur , ça  me fait  sourire , je suis là à te recommander ce film alors que hier je n'avais absolument pas envie de le regarder : le sujet me paraissait racoleur , regarder Adjani botoxée et liftée faire son actrice étaient des raisons suffisantes pour m'éloigner de mon poste.

C'est mon homme (il avait eu écho de bonnes critiques) qui m'a poussé à regarder ce film au départ sans conviction ... et très rapidement je suis rentrée à fond dans l'histoire de ce  film qui est excellent . Les comédiens sont bons voir excellents : Adjani en prof de français qui craque ( on oublie d'ailleurs tout de suite l'actrice pour ne voir que la prof de français)  , Denys Podalydès en négociateur dépassé par les évenéments et sa vie de couple... les jeunes acteurs sont à la limite de surjouer mais à bien à y reflechir les jeunes parlent comme ça aussi en dehors des films .

C'est un film dur parce qui interpelle , il aborde des problèmes de fond sans donner des leçons de morale : c'est un excellent film pour instaurer un débat sur le rapport jeune-école. Il est abordé avec mise en scène façon théatre et apportant régulièrement des rebondissements qui relance le film .

Un des points essentiels du film est le qui-proquo de la première partie où les forces de l'ordre ne comprennent pas de suite que c'est Adjani qui est à l'origine de la prise d'otage .


Le lien de "La journée de la jupe" sur ARTE  ( il est très bien fait et complet , et il y a la possibilité de le visionner gratuitement en streaming encore 7 jours ) + lien vers une critique de Telerama

NB  pour les insomniaques ou les possesseurs d'enregistreurs : ARTE rediffuse le film lundi 23 mars 09 à 00h35 et 14 h 45

Commenter cet article

Almost 20/07/2013 13:27


Je l'ai vu il y a quelques semaines pour la première fois. 

missmio 09/04/2009 16:06

 Pas de courses avant de dormir, ça énerve !! bises !

Bool 25/03/2009 12:33

Je n'avais pas vu qu'il passait en avant première, je l'aurai volontiers regardé.Je (re)découvre Adjani en ce moment, car comme bcp je la croyais inaccessible, mystérieuse, hautaine, et à force de voir ses interviews, je découvre que non, elle est très humaine et même touchante.bisous !Bool

michael conan 23/03/2009 23:22

vas VOIR mon blog une video de moiexplique ma demarche humainepeut tu demander a tous de la regarder afin de comprendre
mon blog
http://michaelconan.over-blog.com/

missmio 22/03/2009 11:02

Je l'ai vu et j'ai beaucoup aimé également !! On oublie très vite Adjani car elle a tout de même beaucoup changé, elle n'a plus vingt ans ! elle interprête très bien cette prof. C'est un film à voir ! 

Sémiramis 22/03/2009 14:49



à voir tout en courant ?