PEKIN 20 (Parc Behai)

Publié le par SEMIRAMIS

 
                  

Samedi 3 août 1996

Effectivement le personnel de l’hôtel n’a pas vraiment compris ce qu’on voulait :chinoisriant: ... On apprend que la chambre 524 qui nous est destinée, n’est qu’une double. Heureusement que je suis descendue seule, Dalila et Martin étant restés avec nos bagages dans notre chambre. Le malentendu est réparé nous avons désormais la chambre 627 avec vue sur la rue.
Ce petit imprévu nous fait partir en retard pour la compagnie de Gao Shan. Dalila en a profité pour écrire à son correspondant pour le prévenir qu’elle ne pourra pas faire escale à Shangai.
Nous arrivons en taxi au bureau. Gao Shan est bien trop poli pour nous faire une réflexion sur l’horaire . Il nous présente une charmante chinoise de 23 ans,qu’on devinait être une collègue de travail. En fin de compte c’est Jessica son amie.

cliquer

Nous sympathisons avec elle dans le bus qui nous amène au Parc Behai. Elle parle bien l’anglais (elle travaille au comptoir de Mercedes Benz).

cliquer

Le Parc Behai est magnifique (les parcs sont similaires mais chacun a sa spécificité). Il a une superficie de 68 ha. Les batiments datent de 1651 à 1741.

cliquer

On y trouve un mur avec 9 dragons (jiulongbi) : il protège des génies et mesure 27 m de long et 5 m de hauteur.

cliquer cliquer pose piou-piou

Le parc dispose de quelques animations type fête foraine. Gao Shan et Jessica insistent pour que nous tirions à la carabine laser nous acceptons pour leur faire plaisir.  Là encore ils nous payent tout : l’entrée du site, le transport, des chips…. Gao shan m’offre des cartes postales de dragons (si tu veux en savoir plus sur l'histoire des dragons c'est ici).

Nous devons quasiment forcer nos gentils guides  à accepter se faire payer à boire...
Nous avons faim et nous commençons à avoir de sérieux doutes d’avoir bien compris la teneur de l’invitation et surtout si nous devions manger chez les parents de Gao Shan :lol: . Il est 15 h et notre petit déjeuner à 8 h est digéré depuis belle lurette. Nous n’osons même pas acheter à manger de peur de vexer nos hôtes.

SOMMAIRE

Publié dans Mes aventures à PEKIN

Commenter cet article

honorius 24/02/2006 00:07

une ville que j'aimerais visiter... Bisous du vieux sorcier

sebetsof 20/02/2006 20:19

Bravo, c'est vraiment bien fait ! Et en plus c'est super interessant, raconte la suite ... je suis impatiente...
Finou

Brod. 19/02/2006 17:05

Ouh ! Ouh ! Je suis revenue. C'était chouette.J'attends la suite avec impatience, pour savoir si vous êtes tombés d'inanition.