NEIGE de Maxence FERMINE

Publié le par SEMIRAMIS

 

La neige possède cinq caractéristiques principales.
Elle est blanche.
Elle fige la nature et la protège.
Elle se transforme continuellement.
Elle est une surface glissante.
Elle se change en eau.

 

Lorsqu’il en parla à son père, ce dernier  n’y vit que des aspects  négatifs, comme si la passion si étrange de son fils pour la neige lui avait rendu la saison hiémale encore plus terrifiante.

 

- Elle est blanche. C’est donc qu’elle est invisible et ne mérite pas d’être.

 

Elle fige la nature et la protège. L’orgueilleuse, qui est-elle pour prétendre statufier le monde ?

 

Elle se transforme continuellement. C’est donc qu’elle n’est pas fiable.

 

Elle est une surface glissante. Qui donc peut prendre plaisir à glisser sur la neige ?

 

Elle se change en eau. C’est pour mieux nous inonder à la période de la fonte.

 

Yuko, lui, voyait dans sa compagne cinq autres propriétés, dont son talent artistique se satisfaisait entièrement.

 

- Elle est blanche. C’est donc une poésie. Une poésie d’une grande pureté.

 

Elle fige la nature et la protège. C’est donc une peinture. La plus délicate peinture de l’hiver.

 

Elle se transforme continuellement. C’est donc une calligraphie. Il y a dix mille manières d’écrire le mot neige.

 

Elle est une surface glissante. C’est donc une danse, sur la neige tout homme peut se croire funambule.

 

Elle se change en eau. C’est donc une musique. Au printemps, elle change les rivières et les torrents  en symphonie de notes blanches.

 

- Elle est tout cela pour toi ? demanda le  prêtre,

 

- Elle représente bien plus encore.

 

Cette nuit-là, le père de Yuko Akita comprit que le haïku ne suffirait pas à remplir les yeux de son fils de la beauté de la neige

 

                                         Maxence FERMINE « Neige »

 

Lecteur,  si tu as pris le temps de lire ce beau texte que j'ai tiré du chapitre 7 d'un livre de FERMINE, auteur que j'adore, je te remercie et je t'invite à cliquer sur les vignettes-photos pour les voir en plus grand.

         

 Lecteur, si tu as eu la curiosité de voir en bas de ce texte, sans lire le texte, tu as le droit de cliquer aussi mais je t'invite à savourer "Neige"

Publié dans GOURMANDISES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dalila 30/11/2005 20:13

Très joli texte,je ne connais pas du tout cet auteur, merci pour cette découverte.

Ysa 29/11/2005 13:33

Coucou,

Tout d'abord, j'adore tes deux petites phrases en bas quand tu t'adresses aux lecteurs :o))))

Sinon, le texte sur la neige est très beau et Maxence Fermine est un auteur que je ne connais pas, merci donc à toi de me le faire découvrir !

A bientôt, Ysa :0059:

brod 27/11/2005 18:04

Elle est peut-être bienfaisante ta neige, mais quand il faut aller bosser en gadouillant c'est moins drôle !

;-)

Lewis 27/11/2005 13:01

Ah bah d'accord alors.

Lewis 26/11/2005 18:04

Superbe. :)
(il n'y a pas une erreur Père/Prêtre ?)

SEMIRAMIS 26/11/2005 21:30

NB : le père de Yuko est aussi un prètre shintoiste ;-)